Transitions du secteur logistique

Le 5 Novembre 2020, l’ADEME a dévoilé les 7 lauréats de l’appel à projets de recherche (APR) « Transitions du secteur logistique » (TRANSLOG) lancé en juin 2020. Cet APR a pour ambition de faire émerger dans le secteur logistique des projets de recherche répondant aux besoins des utilisateurs ainsi qu’aux enjeux de la transition écologique.

Ont été retenus trois lauréats sur la thématique de la mutualisation des lieux de stockage ou des moyens de transport (cotransportage inclus) :

  • AUPTILAIT – « Auchan Optimisation Lait » porté par la société CRC
    Ce projet a pour but de rechercher et d’expérimenter une solution numérique pour optimiser l’approvisionnement magasins des filières « Laits », améliorer la disponibilité linéaire de cette gamme de produits et réduire les coûts logistiques ainsi que les émissions de GES.

  • DEV-POOL – « Développement d’une technologie de pooling appliquée à la logistique urbaine éco-responsable » porté par la société Stuart
    La société Stuart voudrait mettre en application une technologie de pooling à une flotte de véhicules K-ryole en déploiement, afin de coupler l’utilisation d’un véhicule novateur en matière de logistique urbaine avec une technologie d’optimisation.

  • E-LOGURBA – « Optimisation foncière et écologique de l’espace de livraison urbain » porté par les sociétés SYNOX et Services Ecusson Vert
    Ce projet a pour objectif de connecter des micro-dépôts pour mutualiser les réserves foncières intermédiaires des villes à travers une plateforme métropolitaine commune pour maximiser l’utilisation des modes doux dans le dernier kilomètre.

 

Un Lauréat sur la thématique du développement du transport combiné fleuve/route ou rail/route et son intégration au sein des bassins de consommation :

  • HMS – « Développement, expérimentation et évaluation d’un hub multimodal serviciel en cœur de ville pour une logistique urbaine durable » par la société AMME
    L’idée est de concevoir une organisation logistique multimodale qui permettra à partir d’un même espace logistique au cœur de Paris, de venir distribuer les flux du dernier kilomètre à travers la voie fluviale et la voie terrestre (vélo-cargo), d’optimiser les transbordements et ruptures de charge et d’engager une organisation mutualisée des flux.

 

Trois lauréats sur la thématique de la cyclo-logistique, au travers de matériels innovants ou d’organisation favorisant l’usage du vélo pour la livraison urbaine :

  • DKCNP – « Dernier kilomètre : la cyclo-logistique, un nouveau paradigme » porté par la société OLVO
    OLVO a pensé un logiciel « clef en main », qui formalise les bonnes pratiques de cyclo-logistique en cours, pour une reproduction du modèle dans d’autres villes.

  • InViCy – « In Vivo Cyclo » porté par le groupe La Poste
    Il s’agit d’une étude qui permettra d’évaluer la performance opérationnelle et environnementale de la cyclo-logistique en milieu urbain dense pour la livraison de colis.

  • CR – « Cargo Ride » porté par la société VUF
    La société VUF voudrait développer un nouveau service de partage de flotte de vélos-cargos à assistance électrique reposant sur des concepts innovants de vélos-cargos intelligents, d’application digitale et d’infrastructure de sécurisation.


retour aux actualités
Partager :