Accompagnement et valorisation de projets locaux de logistique urbaine durable à travers un Appel à Manifestation d'intérêt

Inciter collectivités et professionnels de la logistique à collaborer sur des solutions communes
31.03.2022 / Logistique Urbaine / ile-france

Quelle est l'innovation portée par le projet ?

La région Île-de-France soutient l’innovation et l’expérimentation de solutions nouvelles de fret et logistique à l’échelle régionale, en proposant un AMI Fret Régional. L’un des objectifs prioritaires de cet AMI est la mise en place de solutions de collecte et de partage de données.

Année de mise en oeuvre : 2020

Porteur du projet

Collectivité

REGION Île-de-France

https://www.iledefrance.fr/

REGION Île-de-France

2 rue Simone VEIL
93400 SAINT OUEN SUR SEINE

0000000000

https://www.iledefrance.fr/

directiondestransports@iledefrance.fr

LinkedIn

Comment le projet fonctionne t-il ? +

Accompagnement et valorisation de projets locaux de logistique urbaine durable à travers un Appel à Manifestation d'intérêt


Il s’agit de donner aux collectivités les moyens de peser sur les enjeux fret et logistique de leur territoire et de coconstruire des projets avec les acteurs du secteur, afin de faire émerger de nouveaux projets visant l’approvisionnement, la circulation, le stockage, la distribution, les livraisons et l’enlèvement des marchandises dans les villes, pour tous les secteurs d’activité.


La liste des projets lauréats est à retrouver ici : https://www.iledefrance.fr/22-laureats-pour-lappel-manifestation-dinteret-fret-et-logistique


Les lauréats de l’AMI bénéficient de subventions pouvant aller jusqu’à 500 000€ par projet en investissement (et 50 000€ en fonctionnement) 


La Région favorise également la mise en réseau des porteurs de projets pour aider à partager ou mutualiser chaque fois que possible des briques de projets (technologies, données, …) et aider à déployer les projets sur d’autres territoires.


Les projets financés peuvent également faire l’objet d’un relai de communication sur le site de la Région


Quels sont les usages concernés par le projet ? +

Des collectivités, des associations ou des entreprises à condition de présenter un projet multi-partenarial sur un territoire


Quels sont les clefs de réussites et leviers facilitateurs du projet ? +

Le contexte idéal : Une approche régionale et multimodale visant à mieux connaitre les flux de marchandises sur un territoire, à mieux intégrer la logistique dans les projets d’aménagement, à promouvoir la logistique urbaine fluviale, à améliorer les conditions de circulation et de stationnement pour les livraisons constitue un contexte idéal pour mettre en œuvre le projet et résoudre les problématiques cibles.


Les facteurs de réussite : Facteurs de réussite :


-              A l’échelle des projets :  Intégration dans une stratégie de développement local, viabilité économique, qualité de la gouvernance du projet, modalités de suivi et d’évaluation, capacité à enrichir la vision stratégique et les outils régionaux, proposer une mise à disposition la plus ouverte possible des données produites.


-              A l’échelle régionale, les principaux facteurs de réussite pour la Région sont la collecte la plus ouverte possible des données produites par les lauréats pour enrichir la stratégie et les outils régionaux, le suivi des lauréats, l’évaluation des projets suivis, la communication autour des projets et la mise en réseau. La Région organise des points d’avancement réguliers sur chaque projet, et organise annuellement une réunion de mise en réseau des porteurs de projets (voir paragraphe ci-dessus)


Les freins potentiels : Freins potentiels : Manque de connaissance des collectivités sur les sujets fret et logistiques, difficulté de partage de données entre professionnels du secteur, impliquer des acteurs de toute taille (de la start up aux grands comptes), faire émerger des projets hors territoire zone dense.


Les leviers : Pour lever ces freins, il est possible de pousser à la constitution de partenariats impliquant obligatoirement au moins un territoire, organiser les conditions de partage des données, pousser à la multimodalité pour associer modes massifiés et dernier km, ne pas imposer de montant plancher pour déposer un dossier .


Partager :